#1 27-07-2015 13:54:23

Modérateur
Administrateur
Date d'inscription: 13-01-2011
Messages: 785

Rappel des règles de civisme

Les dangers qui vous guettent aux abords des voies navigables

Au cœur de la période estivale, un rappel des règles d'usages et bonnes pratiques semble indispensable à la sécurité des activités déroulées autour des voies d'eau afin de permettre à tous, usagers et personnels de VNF, de cohabiter au mieux sur l'ensemble du domaine public fluvial. cyclotourisme, randonnée, pêche, visites de sites touristiques et culturels bordant les voies d'eau… drainent en effet une foule d'estivants vers ces lieux frais et agréables que constituent les rivières, canaux et plans d'eau.

Baignade interdite dans les canaux et rivières domaniales
En dehors des plans d'eau réservés et autorisés à cet effet, la baignade est interdite dans les canaux et rivières domaniales et leurs dépendances, car elle présente de nombreux dangers.

Chaque année, en période estivale, cette interdiction n'est pas toujours respectée, le plus souvent par méconnaissance des textes et des dangers encourus. Les risques de noyade sont pourtant bien réels, notamment en raison d'une mauvaise visibilité sous l'eau (limitée à quelques centimètres), qui rend le sauvetage d'un baigneur en immersion, difficile voire impossible. Le risque d'hydrocution est également élevé à cause des variations importantes de température liées aux courants et aux changements de débit. Dans ces eaux dédiées à la faune sauvage, un risque de contamination par des maladies, telles que la leptospirose (maladie véhiculée par les urines des rongeurs et pouvant être mortelle), reste toujours possible.

Prudence aux abords des écluses
Voies Navigables de France (VNF) rappelle également qu'il est strictement interdit de se baigner en amont et en aval des écluses en raison des manœuvres effectuées sur ces ouvrages. Il en va de même pour les sauts depuis les ponts qui exposent les nageurs aux risques de chutes mortelles sur des blocs de béton, de pieux métalliques, de roches… la profondeur des canaux et rivières restant limitée. Enfin, les voies d'eau étant d'abord dédiées à la navigation fluviale, le risque de se faire heurter par les bateaux y est réel.

Des chemins de halage mieux partagés
Les chemins de halage, le long des voies navigables sont des itinéraires prisés par les piétons et les cyclistes. Si ces chemins aux abords des voies d'eau constituent un lieu privilégié de détente et de loisirs, VNF tient à rappeler que ces espaces ne sont autorisés à la circulation cycliste que lorsque des aménagements ont été mis en œuvre. Ces chemins de halage sont aussi le lieu de travail quotidien pour les personnels de la voie d'eau dans leurs activités d'entretien, d'exploitation des ouvrages, d'élagage des arbres. D'où d'indispensables règles de civisme à respecter : laissez la place aux véhicules autorisés pour passer, roulez toujours à droite afin qu'un utilisateur plus rapide puisse vous dépasser ou vous croiser sans vous surprendre. En groupe, roulez en file indienne. Ne stationnez pas au milieu de la voie, respectez la tranquillité des riverains et des usagers (pêcheurs…), utilisez les poubelles pour le dépôt de vos déchets, tenez votre chien en laisse, respectez les consignes et conseils qui peuvent vous être donnés par les agents de VNF… Ils veillent à votre sécurité sur les ouvrages et entretiennent ces lieux si précieux en été.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr