#1 23-03-2017 21:40:58

Modérateur
Administrateur
Date d'inscription: 13-01-2011
Messages: 797

Le transformateur

Le transformateur.
Il faisait partie du patrimoine de l'allée du canal depuis une centaine d'années, le transformateur de
L'EDF il était devenu un point de repère, pour ceux qui arrivaient du canal, pour aller au village S.V.P.
au bout de la rue au transformateur vous tournez à droite, pour ceux qui arrivaient du village et
cherchaient le canal, au transformateur vous tournez à gauche, la rue de la Mothe S.V.P., la 2ème rue
après le transformateur, etc.
Mais voilà qu'un monstre d'acier est arrivé et en quatre grands coups de mâchoire l'a croqué comme
un petit-beurre.
http://www.dieupentale.com/forum/uploads/thumbs/2063_100_0048.jpg  http://www.dieupentale.com/forum/uploads/thumbs/2063_100_0049.jpg http://www.dieupentale.com/forum/uploads/thumbs/2063_100_0053.jpg http://www.dieupentale.com/forum/uploads/thumbs/2063_100_0054.jpg

Puis une imposante grue c'est empatté sur toute la largeur de la rue, sur une plate-forme le nouveau
transfo, 13 tonnes quand même la petite bête,il fut soulevé délicatement et après un petit tour dans
les airs, fut posé aussi délicatement sur son lit de sable,peut-être pour cent ans de plus ?
Nous avons retrouvé notre point de repère de l'allée du canal, bien moins visible de loin, mais peut-
être plus fonctionnel.
http://www.dieupentale.com/forum/uploads/thumbs/2063_100_0055.jpg  http://www.dieupentale.com/forum/uploads/thumbs/2063_100_0059.jpg http://www.dieupentale.com/forum/uploads/thumbs/2063_100_0061.jpg http://www.dieupentale.com/forum/uploads/thumbs/2063_100_0062.jpg
(les images sont de CH.G.)

Pour info:
Un poste de distribution peut prendre plusieurs formes:
- Les postes-tours : ce sont les plus anciens. Ils ont été bâtis entre les années 1920 et les années
1960, ils consistent en une tour en maçonnerie ou en béton armé mesurant entre 6 et 10 mètres de
haut. Les lignes électriques aériennes y sont ancrées au sommet, et les appareillages intérieurs sont
disposés en descente et sont de type coupure à l'air ( on surnomme cela des postes "trolley", ce mot
faisant référence aux câbles très rigides. L'arrivée haute tension était en conducteurs nus, chaque
conducteur était fixé au mur du poste par un isolateur d'ancrage munis d'éclateurs à cornes, ou bien
des isolateurs à trois assiettes, et des ponts entraient à l'intérieur du poste au travers de disques
d'entrée de poste en verre ondulé concentriquement. À l'intérieur, il y avait un sectionneur à coupure
manuelle, un coupe circuit( fusibles) qui étaient isolés à l'air et fixés sur des isolateurs en verre ou en
porcelaine ayant une forme de quille, qui sont appelés "isolateurs d'intérieur de poste". Le
transformateur était posé le plus possible loin de la porte d'accès, sur des cales et au dessus d'un
petit bassin de rétention des fuites. Une séparation grillagée munie de deux battants de porte
séparait la partie BT du transformateur HT, faisant cage de Faraday, et qui est sans aucun doute à
l'origine de l'expression " cellule HTA". La sortie basse tension était bien souvent en câbles multibrins
en cuivre étamé, entourés d'une gaine de tissu. Ces conducteurs BT passaient par un tableau
général, comprenant un sectionneur, des fusibles puis des organes de comptage. Les câbles BT
alimentant le réseau aérien remontaient le long du mur, fixés sur des serre-câbles en bois vernis qui
les maintenaient écartés. Chaque conducteur traversait le mur au travers soit d'un petit disque en
verre, soit un tube coudé en porcelaine émaillée, puis faisait un pont en goutte d'eau pour être
connecté au conducteur aérien respectif.

(source wikipedia)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr