#1 22-09-2009 16:15:12

H.Lacoste
Administrateur
Lieu: Dieupentale
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 744
Site web

La médecine des Pauvres

Message envoyé par:R.Dumons

La médecine des Pauvres
                                 
Certains documents anciens nous révèlent comment, autrefois, on luttait contre les maladies avec
des plantes ; contre certains ennuis quotidiens qui perturbaient l’existence.
Si vous le voulez bien je peux vous dévoiler quelques solutions de caractère médical en application à
l’époque, cala n’enlève rien aux pratiques actuelles qui ont une valeur beaucoup plus évoluée.

Pour commencer, on peut parler de la Grippe ou Influenza qui est un sujet bien à l’ordre du jour.
La Grippe éclate brusquement. Le malade a de la fièvre, une température élevée, une lassitude
extrême dans tous les membres, très mal à la tête, la langue blanche, des frissons, les yeux sont
rouges. Rien ne rend aussi malade qu’une grippe. Il ne faut pas la traiter par le mépris, car la grippe
amène souvent des complications dangereuses et souvent mortelles, car elle se localise toujours à
l’endroit faible de l’organisme.
Si vous êtes atteint de la grippe, ne cherchez pas à résister
Mettez-vous au lit de suite et consultez le médecin.
Autre fois on prenait une bonne purge et ne buvait que du lait. Pour combattre la fièvre, on prenait de
la quinine ou de l’antipyrine. S’il y avait de la toux, on mettait des cataplasmes sinapisés sur la
poitrine on prenait des  grogs au cognac.
Ne sortez que complètement guéri, car c’est dans la convalescence qu’éclatent les complications.
mad

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr