#1 14-08-2007 00:01:47

DBardel
Membre
Lieu: Dieupentale
Date d'inscription: 09-08-2007
Messages: 151
Site web

Lieux de plaisir...

Je viens d'avoir la confirmation qu'il existait jadis, à proximité de la gare, un lieu où les messieurs venaient pour faire des choses que la morale réprouvait... tongue

Non que le sujet me passionne, mais quand même, j'aimerais savoir.

Parce que si j'ai bien compris, il existait en fait deux établissements devant lesquels les jeunes filles ne pouvaient passer sans rougir. L'un aurait été face à la gare : il se serait agi (ouarf, c'est compliqué, le conditionnel) d'un endroit où l'on recevait avec fastes et en toute discrétion des notables en quête d'un peu de détente. Du haut de gamme, une maison où l'on savait se tenir pour s'envoyer en l'air.

L'autre site, m'a-t-on expliqué (mais j'avais du mal à suivre), se serait trouvé plus en amont, près de la gare également, mais en retrait. Ici, c'étaient les "cocottes" de Toulouse qui venaient, après une dure semaine de labeur en ville, prendre un bol d'air loin des sollicitations. Une fois requinquées, hop! dans le train et on r'tourne au turbin... Un crime aurait été commis dans cette maison, la tenancière aurait été assassinée...

Quelqu'un peut confirmer ou préciser ce qu'on m'a raconté entre deux apéros ? cool Parce que moi je ne bois que du café, mais ça ne rend pas plus intelligible le discours de ceux qui n'en boivent pas... hmm

DB_et_pendant_ce_temps_là_ma_grand-mère_suffragette_se_faisait_couper_les_cheveux_à_la_garçonne... roll

Hors ligne

 

#2 01-09-2007 00:00:32

jacquet emile
Membre
Date d'inscription: 12-01-2007
Messages: 88

Re: Lieux de plaisir...

Bonsoir de quel temps jadis parlez vous .Car ayant habité la gare pendant quelques années(1947/1955) j'étais jeune mais mes fréres ainés ni mes parents n'ont jamais parlé de cette histoire.

Hors ligne

 

#3 01-09-2007 18:39:11

H.Lacoste
Administrateur
Lieu: Dieupentale
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 744
Site web

Re: Lieux de plaisir...

Bonjour Emile, tu sais le temps jadis dont parle notre nouvelle journaliste, récemment installée à dieupentale, qui entre parenthèses à une très belle plume! tu pourras t'en rendre conte si tu vas sur son site.Ce temps jadis donc remonte à plus vieux que nous. Peut être des années 1920 ? alors, il faut re inventer l'histoire ?
Ce qui est plus récent et que m'avait raconté Léon que tu as bien connu, qui malheureusement nous a quittés trop tôt, car lui était une mémoire de dieupentale. Sa grand-mère Mme Capelle tenait la buvette de la gare, pendant que sont grand Père, faisait le taxi avec fiacre et chevaux, pour convoyer les voyageurs qui descendaient du train, pour aller vers les villages voisins. Buvette que l'on aperçoit, dans la collection des vieilles cartes postales.

Hors ligne

 

#4 08-09-2007 23:51:19

DBardel
Membre
Lieu: Dieupentale
Date d'inscription: 09-08-2007
Messages: 151
Site web

Re: Lieux de plaisir...

En effet, les temps auxquels je faisais allusion remontent à bien avant nous tous... roll
La petite guinguette de la gare n'était probablement pas un lieu de perdition, mais elle a su rester dans la mémoire collective. Au fil des générations, sa réputation a sans doute un peu "dévié".

Ceci dit, étant donné que Dieupentale, grâce à son port, sa gare et sa situation stratégique à la sortie du pont de Verdun, était un lieu dont l'activité commerciale était intense, je ne pense pas qu'il soit déplacé de penser que les gens venus là pour travailler (livreurs, manutentionnaires, négociants, représentants et marchands en tous genres) devaient pouvoir trouver sur place de quoi se distraire...

DB_qui_suppose_que_les_limonadiers_ne_vendaient_pas_que_de_la_limonade ! roll

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr