#1 20-03-2011 09:51:22

Dumons Raymond
Membre
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 572

Les Truites de Benjamin

La Truite fario des rivières

[LaTruite  de rivière ou truite fario est celle des individus ayant grandi uniquement en rivière. Leur
couleur est variable selon l’habitat. Elle peut aller d’une robe très sombre sous les roches ou les
cours d’eau ombragés à une couleur plus claire pour les truites vivant dans des zones plus
ensoleillées.
Elle possède un dos sombre allant du brun au gris verdâtre, ses flancs de teinte dégradée possèdent
des points noirs, verts, bleus et rouges. Certaines variétés ne possèdent pas de taches colorées.
La truite fario peut se reproduire à partir de deux ou trois ans.
Elle se reproduit de novembre à janvier dans une eau entre 5 et 12°C.
Dès que les truites ont rejoint leur zone de frayère, les femelles pondent 1 500 à 4 000 œufs par kilo
de leur poids.
C’est la femelle qui prépare la frayère qu’elle choisit dans un endroit bien déterminé dont le gravier
est à la juste mesure, elle fait le ménage en nétoyant très soingneusement son lieu de ponte et,
après avoir déposé ses oeufs   c’est alors que le mâle après avoir fait la chasse aux autres males
prétendants dépose sa laitance  et la femelle recouvre les œufs de gravier pour les protéger. Les
truites quittent alors rapidement la frayère.
La durée d’incubation peut varier en fonction de la température; elle est environ de 400 degrés jours.
À la naissance, l’alevin reste sous les graviers pour se protéger.
Il se nourrit de ses réserves vitellines pendant 4 à 6 semaines, puis sort des graviers et tente de se
nourrir seul.
Ses chances de survie sont assez faibles puisque environ 800 ovocytes  donneront un couple
géniteur. Les raisons sont le cannibalisme que les  truites pratiquent quand elles n’ont pas
suffisamment de nourriture, en mangeant les oeufs et les alevins, mais aussi le manque de
nourriture des alevins une fois éclos.
Leur population est donc en régression.

La fine mouche
C’est tout là haut dans la montagne
Au creux des belles Pyrénées
Dans un torrent venant d’Espagne
Que se trouve la vérité

Un fin pêcheur, cherche et pêche
Avançant à contre courant
Soudain repaire une cachette
Dans un coin à l’abri du vent

Avec finesse il progresse
Et se prépare calmement
La mouche prête, rien ne l’arrête
Il choisit bien le bon moment

D’un geste prompt avec adresse
Il envoi le leurre servant
Juste au devant de la cachette
Laissant travailler le courrant

La précision est méritoire
Le fruit d’une belle passion
La truite gobe sans histoire
Le leurre avec l’hameçon

La prise qui se manifeste
Essaye de se dégager
Elle lutte mais sans contexte
Ne pourra pas se déferrer

Notre pécheur est à son comble
Il vient de prendre une beauté
Il la caresse, la désarçonne
Et puis lui rend la liberté

Les vrais pécheurs et leurs montures
Sont des amis de la nature

              Raymond Dumons

Dernière modification par Dumons Raymond (29-01-2012 12:16:24)

Hors ligne

 

#2 20-03-2011 17:35:35

H.Lacoste
Administrateur
Lieu: Dieupentale
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 743
Site web

Re: Les Truites de Benjamin

Merci Mr Dumons, très beau poème pour les pêcheurs et protecteur de la nature.
Et toutes nos félicitations à Benjamin.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr